Déjeuner de la famille impériale

Déjeuner de la famille impériale

Déjeuner de la famille impériale

Des étrennes à Malmaison
Partager
Matière et technique: 
Porcelaine dure dorée
composé d'un plateau ovale, d'une théière, d'un sucrier en forme de panier avec une poignée en vermeil, de deux soucoupes
Origine et date: 
1812

Commandé à la manufacture de Sèvres en même temps que d'autres services destinés à servir de cadeaux, ce déjeuner de la famille impériale fut livré le 28 décembre 1812 et offert par Napoléon à Auguste-Amélie, épouse d'Eugène, vice-Reine d'Italie, à l'occasion des étrennes de l'année 1813.

Sur le plateau est représentée l'union de l'Empereur et de Marie-Louise d'Autriche et sur les autres pièces figurent les portraits de la famille impériale.

La grande richesse de ce décor d'effigies en camées sur fond d'ornements coloriés est l'oeuvre de l'ornemaniste P.Pascale Philippine et du peintre Jean-marie Degault. Le grand camée du plateau a été peint par Antoine Béranger d'après une médaille de Jouanin et Denon.


En 1868, ce déjeuner fut donné à l'empereur Napoléon III par le duc de Leuchtenberg, petit-fils du prince Eugène, et entra ainsi dans les collections du château de Compiègne. Le château de Malmaison le reçut en dépôt en 1969.