Figures and mosaic pavements discovered at Hortstow in Lincolnshire

Figures and mosaic pavements discovered at Hortstow in Lincolnshire

Figures and mosaic pavements discovered at Hortstow in Lincolnshire

Dernières acquisitions
Partager
Matière et technique: 
papier, carton, toile
Origine et date: 
1801
Artiste(s): 
1763
1819

Dimensions :

in-folio 59 cm
43,5 cm

En 1797, à l'occasion de travaux de terrassements, on découvrit dans une petite localité du Nord-est de l'Angleterre, Horkstow (Lincolnshire), trois grands fragments d'une mosaïque romaine du IVè siècle à sujets mythologiques (conservés aujourd'hui au Hull's Archaeological Museum à Kingston-upon-Hull-Yorkshire de l'Est). Samuel Lysons s'était adonné aux fouilles et produisit cette rare description des mosaïques. Le volume contient sept planches et vues gravées à l'aquatinte et coloriées avec soin.

Il s'agit, selon le Journal général de littérature étrangère ou indicateur bibliographique de messidor an X (1802) de la "première livraison d'un ouvrage beaucoup plus étendu, qui contiendra les figures et monuments romains les plus célèbres qui se trouvent dans la Grande Bretagne". Suit la description des planches, des mosaïques en particulier, où l'on reconnait entre autres Orphée jouant de la lyre, des bacchantes et une course de char. L'ouvrage  "éxécuté avec goût et magnificence, fera l'ornement des bibliothèques".

Il n'est pas surprenant de le trouver dans celle de Joséphine à Malmaison, où elle réunit une célèbre collection d'antiques, dont une grande mosaïque découverte à Capri, donnée par le roi de Naples en 1802.

 

Bien que non repérable dans l'inventaire dressé à la mort de l'Impératrice en 1814, l'ouvrage fut vendu en 1815, comme le signale une mention manuscrite sur la page de garde. Une vente de livres fut en effet organisée en septembre ou octobre de cette année-là par Etienne Soulange-Bodin, intendant du prince Eugène, propriétaire de Malmaison, réfugié à Munich.