Portrait de Pauline Laurette Lecouteulx du Molay

Portrait de Pauline Laurette Lecouteulx du Molay

Portrait de Pauline Laurette Lecouteulx du Molay

Dernières acquisitions
Partager
Matière et technique: 
pierre noire rehaussée de sanguine et de gouache blanche et noire
Origine et date: 
1796
Artiste(s): 
1751
1824

Dimensions :

26 cm
21,5 cm

Fille des derniers propriétaires avant l’impératrice Joséphine, Pauline Laurette Lecouteulx (1776-1802) passe une partie de son enfance à Malmaison en compagnie de son frère Félix. Leur père, Jacques Jean Lecouteulx, est l’un des plus riches banquiers du temps, tandis que leur mère, Geneviève Sophie, y reçoit de prestigieux invités. En 1796, la famille commande plusieurs portraits dessinés à Jacques Antoine Marie Lemoine, un artiste comme elle d’origine rouennaise. Le portrait de Jacques Jean est entré dans les collections de Malmaison en 1935 tandis que celui de sa fille a été préempté par le musée en 2016.

 

Pauline, dite Laurette, est représentée à l’âge de vingt ans, l’année de son mariage avec le marquis de Noailles, et trois ans avant que son père ne se sépare de Malmaison. Elle porte une chemise à la reine et une exubérante coiffe de plumes. Pour lui donner l’air plus vivant, ses lèvres et ses joues ont été légèrement relevées à la sanguine, et ses pupilles rehaussées de gouache noire, sans doute par un autre artiste que Lemoine. Pauline Lecouteulx disparaît prématurément en 1802 après avoir donné naissance à son fils unique, Paul. Ce dernier conservera toute sa vie son portrait dessiné en souvenir.