Tous les événements

Joséphine ou l’art d’être grand-mère.

Joséphine ou l’art d’être grand-mère.

Joséphine ou l’art d’être grand-mère.

Château de Malmaison
Avenue du château de Malmaison
92500 Rueil Malmaison
FR
Tout public
Joséphine a assumé pleinement son rôle de grand-mère avec ses petit-fils, dont le futur Napoléon III, que lui a donnés sa fille la reine Hortense.

 

L’impératrice Joséphine fut, on ne le sait guère, une grand-mère attentive à l’éducation et au bonheur de ses petits-enfants, comme elle l’avait été pour ses enfants. Un document (non localisé de nos jours) dont une photocopie est conservée à la documentation de Malmaison prouve sa générosité à leur égard. Il s’agit d’une facture d’un magasin de parfumerie et de jouets pour enfants de Strasbourg, récapitulant des livraisons faites du 26 avril au 2 juin 1809. Joséphine séjourna dans cette ville du 15 avril au 12 juin en route pour Plombières, où elle se rendait presque chaque année depuis 1798, tandis que Napoléon qu’elle accompagnait jusqu’à Strasbourg partait pour la campagne d’Allemagne. Sa fille la reine Hortense l’y rejoignit, ainsi qu’à Plombières, avec ses deux fils : Napoléon-Louis (né en 1804) et Louis-Napoléon (né en 1808, futur Napoléon III). En 1809 Joséphine avait également deux petites-filles vivant alors à Milan : Joséphine (née en 1807, future reine de Suède) et Eugénie (née en 1808, future princesse de Hohenzellern-Hechingen) premières filles de son fils Eugène, vice-roi d’Italie, et de la princesse Auguste Amélie de Bavière.

 

C’est probablement pour ses deux petits-fils que l’impératrice acheta ces jouets éminemment masculins, mais elle a pu également vouloir en distribuer selon sa bienveillance habituelle. Elle dépensa 690 francs (l’équivalent du salaire annuel d’un garçon jardinier à Malmaison). Entre 1806 et 1809, elle acquit pour près de quinze mille francs de jouets chez plusieurs marchands parisiens (voir catal. expo. Jouets de princes.1770-1870, musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau, 2001-2002, p.16) ! Le magasin de Strasbourg, établi « sous les petites arcades, n°3 » était dirigé par les frères Müssel. Plus connus comme parfumeurs, les frères Müssel faisaient aussi commerce d’accessoires de mode : le Journal de Strasbourg du 28 janvier 1813 annonce que l’on trouve chez eux « de fausses gorges et de faux mollets, en gros et en détail » (cité dans le Journal des arts, des sciences et de la littérature, 5 février 1813, p. 170). Leur magasin était très bien situé au coeur de la vieille ville sur l’actuelle rue des Grandes arcades ; les grandes arcades qui ont donné leur nom à la rue se situaient sur le côté oriental, tandis que les petites arcades se trouvaient sur le côté occidental.

 

Le détail de la facture nous renseigne sur la variété et la nature des différents achats, au premier rang desquels des soldats, mais aussi des sujets moins belliqueux, notamment des automates ou un jeu de construction ; on peut imaginer la joie des deux petits princes à la découverte de ces cadeaux et celle de leur grand-mère !

Texte d'Amaury Lefébure, conservateur général du patrimoine, directeur du musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau.

 

***

 

Magasin de Parfumerie et de Jouets d’enfans, sous les petites arcades, n°3, à Strasbourg. 

 

Fourni à Sa Majesté l’Imperatrice & Reine différents jouets d’enfans en mécanique et autres

Par les Frères Müssel, ce 26 avril 1809

 

Savoir :

1 Grande et belle voiture à 4 chevaux et 5 figures en bois peint et vernis…...............................................40 francs

1 Grange à 4 batteurs de bled avec vaches en mécanique, bois peint et vernis ….......................................18 francs

1 Danse de paysans en mécanique avec six figures mouvantes, peints et vernis…......................................26 francs

 

----------------- Du 30 avril ----------------

 

1 Grande berline coupée en bois peint et vernis, de bon ouvrier …...........................................................48 francs

1 Grande boîte a ménage fin en étain tourné …....................................................................................20 francs

1 Grande parade de beaucoup de soldats de bois peint, en 1 boîte de sapin …..........................................24 francs

1 Grande boëte de soldats de carton fin peint, cavallerie, grand modèle, montés sur bois …........................10 francs

2 Boîtes de soldats de cavallerie petit modèle en carton fin peint et montés sur bois …..............................12 francs

4 Boîtes de soldats de carton idem infanterie …....................................................................................18 francs

1 Grande bergerie de carton peint et bien fait …....................................................................................20 francs

 

------------------ Du 4 mai -----------------

2 Grands théatres en bois etde l’autre part carton peint à 4 changements de décorations avec beaucoup de personnages et animaux,

le tout mouvant par balancement et renfermés dans deux boëtes ……......................................................120 francs

1 Automat sur piedestal , en bois sculpté et habillé en satin …..................................................................40 francs

 

--------------- Du 9 mai ------------------

1 Voiture de roulier, chargée de differentes caissettes & tonnelets qui souvrent,

attellée de 3 chevaux, accompagné dune figure …..................................................................................18 francs

Transporté à l’autre part en ………………………………….................................................................................414 francs

 

--------------- Suite du 9 mai 1809 ------------------

Pour le montant de l’autre part, ci ………………………………….........................................................................414 francs

1 Grande pièce de canon de cuivre sur affut avec avantrain en bois peint et vernis …...................................18 francs

1 Caisson de munitions en bois peint et vernis…......................................................................................10 francs

1 Grand cheval de carton fin bien fait à yeux démail, fixé sur 1 planche à 4 roues de fer blanc…....................36 francs

1 Voiture sur 4 roues chargée de gibier, attellée de deux chevaux en bois peint…........................................15 francs

2 Boëtes de soldats d’infanterie, en carton fin peint …...............................................................................9 francs

3 Boëtes de soldats de cavallerie en carton idem sur bois ….....................................................................21 francs

1 Mecanique en carton peint à 2 figures & seringue mouvant par les sables….............................................15 francs

1 Bergerie en bois peint renfermé dans une boëte …...............................................................................12 francs

1 Boëte de soldats de bois peint fin et vernis sur ciseaux ….......................................................................6 francs

1 autre boëte avec des hussards …........................................................................................................6,50 francs

1 Artillerie sur ciseaux & 14 [……….] …..................................................................................................20 francs

1 grand vaisseau de guerre en bois peint et vernis sur 4 roulettes & avec tous ses agrès ….........................10 francs

1 Boëte quarrée de soldats taillés en bois fin peint & vernis …...................................................................8 francs

1 Jardin sonnant à 10 figures mouvantes …..........................................................................................18 francs

2 Grands [bachus ?] tournans sur roulettes ….......................................................................................12 francs

1 Broueteur en bois peint avec caissette & enfant dedans ….....................................................................5 francs 

1 Pièce sonnante et tournante, [fra……sur………..]…..................................................................................6,50 francs

1 Boëte renfermant la fête des tabernacles ….........................................................................................9 francs

1 Grande guérite à une figure marchant et sonnante…............................................................................9 francs

 

---------------- Du 13 mai ---------------

1 Brouette fermée et carrée en bois blanc …..........................................................................................5 francs

 

--------------- Du 2  juin ----------------

1 Mécanique 2 sauteurs chinois avec la boëte …...................................................................................30 francs

1 Grande boëte de pièces de construction, bois peint…..........................................................................15 francs

1 Grande brouette a jour, de bois peint en coul verte ….........................................................................15 francs

 

Diminution ………………………………………………………………..............................................................................725 francs

35

--------------

Frères Mussel.................................................................................................................................690 francs

 

Retranscription de la facture de jouets par Céline Meunier, conservatrice générale du patrimoine, chargée des textiles, vêtements et accessoires de mode, bijoux, jeux, jouets, livres, collection Osiris, voitures hippomobiles, archéologie au château de Malmaison.

 

***

 

Photo ci-dessous : Petit canon du roi de Rome, bronze, emporté par Napoléon à Sainte-Hélène, en souvenir de son fils, don comte Desmazières-Marchand, 1925, Musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau, inv. M.M.40.47.8326.