Media Name: facade_maison_ajaccio.jpg
Exposition

Napoléon à Sainte-Hélène : l’exil et la sincérité

RMN
27 mars - 28 juin 2015
Maison Bonaparte
Exposition de photographies d'Olivier Roques-Rogery - Textes de Napoléon Bonaparte

Lors de son exil à Sainte-Hélène, Napoléon ressent bien qu’il quitte peu à peu la société des Hommes pour entrer dans le mythe. Curieusement, il cherche alors moins à séduire et à manipuler ceux qui l’entourent. L’Empereur va s’éloigner peu à peu des aménagements qu’il pouvait apporter naguère à la réalité pour amener ses interlocuteurs à ses vues, et s’en tenir aux faits, ils se suffisent :

« Quel roman que ma vie ! »

Sainte-Hélène est le temps de la sincérité, notamment à l’encontre de ses origines corses, de l’ascension sociale de sa famille, de ses rêves d’enfant, de ses projets d’adolescent et de ses ambitions d’homme adulte. Il porte sur la Corse un regard d’une acuité étonnante qui réunit le souvenir de l’expérience politique paolienne et l’engagement de ses parents, la description des choix qu’a faits sa famille et son analyse originale de la société corse. L’abandon progressif du parti de Paoli pour se rapprocher des Français fait l’objet d’une attention particulière.

Ces textes de Napoléon rapportés par ses mémorialistes, sont présentés en regard de photographies de l’île de Sainte-Hélène aujourd’hui. Olivier Roques-Rogery nous montre l’isolement extrême de cette terre. Sa faible population, la rareté de ses activités économiques et des manifestations de sa vie sociale sont encore très marquées.

Pourtant, si les premières images de l’exposition montrent le long voyage, quasi initiatique, qu’il faut accomplir en bateau depuis le Cap, en Afrique du sud, les dernières photographies évoquent l’aéroport aujourd’hui en construction. Entre les deux, le souvenir de Napoléon…

 

Tout public
Les grandes demeures de Corse
du 9 octobre 2020 au 10 janvier 2021
Media Name: ajaccio1.jpg
Qu'est-ce qu'une maison patricienne ?
Les activités pédagogiques de la Maison Bonaparte